dimanche 27 octobre 2019

Test: Iphone 11 Pro Max, le roi des iPhones ?

Lorsque j'ai vu les nouveaux iPhone 11 et notamment les Pro, je me suis dit que ce n'était pas encore cette année que Apple allait nous épater avec ses nouveaux iPhones. Pourtant, ça ne m'a pas empêché de succomber de nouveau à la pomme croquée après 5 mois chez Android avec le très bon One Plus 7 Pro. Ce n'est pas dans cet article que je vais vous expliquer la raison de ce revirement mais je vais plutôt vous livrer mon ressenti après un mois avec ce téléphone.

Côté tarif, il faut s'accrocher. Si vous aimez les grands smartphones à écran Oled, c'est bien sûr l'iPhone 11 Pro Max qu'il faut cibler mais attention au prix. 1259 euros pour 64 Go chez Apple, 1249 euros chez Sosh, j'ai économisé 10 euros puisque c'est celui ci que j'ai choisi. Vous voulez plus de capacité ? Pas de souci mais les tarifs s'envolent à 1429 euros pour 256 Go et 1659 euros chez Apple ! Hors de prix ! N'étant pas non plus richissime, j'ai opté pour du 64 Go mais en 2019, Apple aurait pu miser sur capacité minimum de 128 Go. Néanmoins, en étant raisonnable et en utilisant le cloud, on s'en sort très bien avec 64 Go.
Pour les coloris, vous aurez le choix entre du gris, du blanc, de l'or rose et du vert. Oui, je ne vais pas vous énumérer les appellations commerciales du constructeur, restons simple. J'ai opté pour le vert un peu par dépit puisque c'était l'une des rares couleurs disponibles au moment de mon achat avec l'or rose. Le rendu est plutôt réussi puisqu'en réalité on est sur un vert gris très élégant dont la teinte évolue en fonction de la luminosité. Je suis finalement content de mon achat.

L'ouverture de la boite ne présente pas de réelles surprises. Le téléphone est posé sur l'écran, on voit donc directement la façade arrière. Un peu comme pour nous montrer que le changement se situe derrière cette année avec les 3 objectifs photos et la pomme recentrée. C'est en creusant un peu dans la boite qu'on découvre un chargeur rapide de 18 watts. Ne vous enflammez pas, il faudra quand même plus de 1h45 pour recharger complètement le portable. La vraie plus value se situe du côté du gain de 50% en 30 minutes. C'est mieux que rien et ça peut permettre de sauver quelques soirées. Quoique niveau autonomie, nous verrons plus tard que l'iPhone Pro Max n'a pas à rougir. 
On trouve également le mode d'emploi rapide, les autocollants et toujours les bons vieux Earpods avec fil présents dans les boites d'iPhone depuis... presque toujours.

En prise en main, le téléphone est lourd mais tient bien en main. Le verre poli à l'arrière y est pour beaucoup. Non seulement il prend beaucoup moins les traces de doigts mais en plus il accroche beaucoup mieux. C'était déjà un peu le cas depuis que l'iPhone était passé au verre pour sa face arrière mais ici on passe un cran au dessus. Le reste du téléphone ressemble à un XS Max sauf pour la face arrière. La pomme est désormais centrée mais surtout, l'iPhone 11 Pro Max hérite de 3 caméras, un grand angle, un ultra grand angle et un zoom x2. Est-ce moche comme certains avaient pu le dire ? Pas vraiment mais c'est surtout une question de goût. Les objectifs dépassent beaucoup moins que sur les générations précédentes.
Pour le reste, on retrouve les mêmes boutons volumes, le même bouton power, le même commutateur vibreur, le même port lightning, la même absence de prise jack que la génération précédente.

A l'utilisation rien à redire. iOS est toujours aussi efficace et la version 13 le confirme une fois de plus. L'OS d'Apple est solidement épaulé par le processeur surpuissant A13 Bionic. Le téléphone ne laggue jamais, tout est rapide, tout est fluide.
L'A13 Bionic bénéfice également d'une meilleure gestion de l'énergie. Rajoutons une batterie de presque 4000 mAh et vous avez un véritable monstre d'autonomie. Si les iPhones ont été longtemps des cancres dans ce domaine, Apple a décidé de remédier à ce défaut et le constructeur n'a pas fait les choses à moitié. En pratique, je finis régulièrement mes journées avec 50 à 60% de batterie pour 4 à 5 heures d'écran allumé. En extrapolant, je pourrais tenir 2 jours sans recharger avec près de 10 heures d'écran allumé. Mais comme j'ai un iPhone, j'ai encore le vieux réflexe de recharger tous les soirs ;-)

L'autre nouveauté majeure cette année, c'est la photo. On passe à trois capteurs: un grand angle classique, un objectif x2 et nouveauté, un ultra grand angle. Tout a été dit ou presque sur ces objectifs mais à l'utilisation c'est l'ultra grand angle qui est le plus appréciable. Pouvoir photographier des bâtiments ou des paysages avec cet objectif est un vrai régal. Hélas, comme sur beaucoup de téléphones, les bords sont déformés ce qui peut être assez moche.
Autre nouveauté, la photographie de nuit. Là encore, sans révolutionner ce mode, Apple rattrape son retard et propose enfin des photos au niveau de la concurrence.

Par curiosité, j'ai essayé de faire des photos de nuit avec pour seul éclairage la lune et à ma grande surprise, j'ai obtenu des photos pas trop mauvaises, avec du grain évidemment, mais extraordinairement lumineuses par rapport aux conditions réelles, la visibilité étant quasi nulle.
Bien évidemment, l'objectif n'est pas de faire tout le temps des photos dans des conditions extrêmes mais ce genre de démonstration montre jusqu'où on peut aller. En pratique, l'éclairage d'une ville la nuit suffira à faire des photos suffisamment lumineuses et donc exploitables.



Le mode portrait s'ouvre enfin aux objets et aux animaux. Malheureusement, les défauts de découpage qui affectaient les humains affectent aussi les animaux, surtout s'ils sont très poilus comme mon modèle. Exits les poils et les moustaches sur la partie droite de mon chat. Si le rendu est globalement bon, il faudra éviter de s'attacher aux détails. Ceci étant dit, à part moi, personne n'a vu les défauts de la photo. Le rendu sera donc bon pour la plupart des profanes en photographie.

L'iPhone 11 Pro Max est-il le roi des iPhones ? Sans aucun doute, oui. 
Son autonomie monstrueuse, son écran utlra lumineux, son processeur survitaminé, son triple capteur photo font de ce téléphone le meilleur téléphone d'Apple. Si son gabarit assez imposant de 6,5 pouces vous rebute, vous pourrez toujours vous tourner vers le prince iPhone 11 Pro de 5,8 pouces, plus léger et plus maniable, un peu moins autonome. Mais à mon avis, cet iPhone 11 Pro Max coche toutes les cases face à tous les autres appareils à la pomme.
L'iPhone 11 Pro Max est-il le roi des Smartphones ? Sans aucun doute, non.
Apple a raté l'occasion de passer l'écran de son téléphone au 90 hz pour plus de fluidité. Le constructeur a aussi raté l'occasion de réduite, voire de supprimer l'encoche. Certes elle embarque un formidable capteur, Face ID, mais face aux concurrents qui sortent des écrans bord à bord plus somptueux les uns que les autres, cette enchoche fait très old school.
Sans aucun doute cet iPhone 11 Pro Max n'est pas parfait mais il approche la perfection. Si vous êtes déjà un adepte de la marque, il ne vous laissera pas insensible. Si vous avez un iPhone 7 ou 8, c'est peut être le moment de renouveler votre appareil. En revanche, si vous avez un X ou un XS, il faudra peut être attendre une année de plus pour voir de réelles nouveautés. Pourquoi pas la disparition de l'encoche et l'arrivée de la compatibilité 5G en 2020 ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Sosh balance un forfait 80 Go à 14,99 euros même après un an

Après une accalmie et une petite remontée des tarifs chez les opérateurs mobiles, la guerre des forfaits a repris de plus belle ces derniè...